Retour
A propos de l'élection américaine
09 / 11 / 2016

Quelle complaisance étrange tout à coup avec Donald Trump... Les dirigeants français ne parlent plus que de la coupure, soit disant, entre les élites et le peuple... Et puis, cette élection, ça serait la faute des médias, et des sondages.. Mais c'est n'importe quoi ces raisonnements.. L'élection de Trump à la Maison Blanche, c'est bien autre chose, beaucoup plus grave, beaucoup plus simple aussi.

En ces temps désordonnés, complexes, angoissants, le candidat Trump a tout simplifié. Le réchauffement climatique? Un complot pour affaiblir l'Amérique. A péter de rire, non? Les impôts? Baisse drastique pour créer des emplois. Ben voyons, c'est si simple. L'immigration? On monte un mur, comme ça plus de problèmes. L'islam radical? On interdit tous les musulmans sur le territoire US, donc plus de terrorisme.

Les Américains ont élu un jobard. Voilà, c'est simple, un dingue. S'il fait ce qu'il a dit ou promis, ce sera la guerre civile et des désordres mondiaux. S'il oublie ce qu'il a dit, ce sera un scandale majeur et il terminera dans le goudron et les plumes.

En 2016, le peuple américain s'est profondément trompé, du jamais vu, en tout cas à ce point, dans une démocratie de l'après guerre. C'est simple, et il faut avoir le courage de le dire plutôt que de tortiller de la chandelle pour inventer des concepts qui ne veulent rien dire: l'élection de Donald Trump est et demeurera comme l'une des plus grandes erreurs du suffrage universel.

oplm on prend (presque) les mêmes et on recommence donald trump élection américaine
Partagez
A propos

On prend (presque) les mêmes et on recommence, le blog de Jean-Michel Aphatie.

Journaliste politique aujourd'hui sur Franceinfo, hier sur RTL, Europe 1 et au Grand Journal, Jean-Michel Aphatie a une longue pratique de l'élection présidentielle et de ses acteurs, qu'il suit depuis 1998.

Suivez l'auteur